10 mars 2003

DEJEUNER A L'AMBASSADE

Au chapitre « Les réceptions de l’ambassadeur sont réputées pour le bon goût du maître de maison, » j’ai eu la surprise d’être invité par mon boss, Son Excellence Jean François GIRAULT, un dimanche à déjeuner en tête-à-tête, premier jour de la semaine. Un jus d’orange sanguine à la main, il m’a fait faire le tour du propriétaire : un palais d’été du XIXème, dessiné dans un style italo colonial, inédit à Damas, devenu en 1920 la demeure du roi Fayçal, celui-là même que les Français chassent trois mois plus tard pour Bagdad, avant... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2003

IL NEIGE !

Mardi j’ai complètement halluciné en ouvrant mes rideaux : il neigeait ! Toute la journée de gros flocons ont recouvert la ville, ne laissant aucune chance à la couleur. Tout était blanc. Magnifique. Le mont Qassioum qui surplombe Damas au Nord est resté immaculé plusieurs jours. J’étais en grande balade dans la soirée, quand la tempête qui s’était calmée a repris de plus belle. Ne pas se fier à un ciel bleu à une semaine du mois de mars. En sortant de Bab Kissam, l’une des portes historiques de la ville, j’avais à peine fait... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2003

BAB TOUMA

Bab Touma est le quartier chrétien de la ville, Abou Nadim me loge chez lui. Dans la culture arabe le père prend le nom de son fils. Cette maison est donc celle du père de Nadim, qui s’appelle en réalité Samir. Il est marié à Georgette, ils ont des jumeaux d’une vingtaine d’années, Nadim et Georges qui font leur service militaire. Georges chez les moukhabarat de la garde présidentielle et Nadim dans la police anti-émeute ! Plutôt bien encadré non ? Je les vois peu. Georgette ne quitte pas cette maison perdue sur un coin de... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2003

PREMIERES IMPRESSIONS

Impressions sur ces petits riens qui alimenteront le grand tout de la guerre. Après une semaine entière de travail, le plus pénible reste de se lever pour huit heures le matin. Les journées valsent au gré de l’actualité. Menaces américaines de plus en plus lourdes et volte-face irakiennes de plus en plus empressées. La présence d’armes de destruction massive est un mauvais prétexte pour guerroyer. Les Américains le savent mais s’enferment dans un système où la mauvaise foi prime. Les Irakiens n’ont plus que l’humour truculent... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2003

LE CHEMIN DE DAMAS

Au premier siècle de notre ère, le chemin de Damas a conduit de l’Orient à l’Occident. C’est sur la même route, en sens inverse, que je contemple vingt siècles plus tard l’Occident guerroyer en Orient. Lorsque Saül, le persécuteur des chrétiens, devient St Paul, le « treizième apôtre »,  l’histoire de l’humanité bascule pan après pan. Le théoricien du christianisme, converti sur la route de Damas, donne alors les fondements et l’essor à la religion qui marquera deux millénaires. C’est depuis la Syrie que l’observateur... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2003

I) AVANT LA GUERRE

Première partie du recueil.
Posté par piranhas à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2003

AUTOUR D'UNE GUERRE

AUTOUR D’UNE GUERRE  l’Irak depuis la Syrie Nouvelles de Damas par AYMERIC ROUILLAC premier semestre 2003 Aux fous de Quamarieh, et à  mes amis arabes. A Cécile. En témoignage de nos promesses, du temps passé et à venir, en souvenir de nos échanges, un jalon pour demain. Ni carnet de voyage, ni réflexion froide, ce recueil de Nouvelles de Damas est directement inspiré des... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]