14 janvier 2001

10eme jour, Pongal, la fête des vaches

Aujourd’hui marque la fin de l’hiver dans le sud de l’Inde. Les vaches ont accumulé pendant cette période tout un tas de parasite sur la peau dont il faut les débarrasser.  On allume le soir venu des feux au coin des rues pour en approcher les vaches, et brûler ainsi les parasites. L’effet de la chaleur fait alors sauter les vaches de surprise. Nous avons cherche avec Park ces jumping cow toute la journée, sans succès. Les vaches étant sacrées en Inde, elles se promènent librement  dans les rue, gênant la circulation en... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2001

9eme jour, Le palais du Maharadja

Nous trouvons avec Park une chambre pas trop ruch en plein centre ville. Visite l’après-midi du palais du maharadjah. Fabuleux. Il a été construit au début du siècle dernier (le XXème sc)  et est d’un faste inouï. Extrêmement bien conservé, des hordes de touristes indiens le visitent. Des temples agrémentent l’immense parc qui le précède, et un petit musée des affaires privées de la famille princière suit la visite. On croirait lire Tintin. Petite voiture à pédales rouge, poste TSF, lunette de soleil noire et rondes… Un plaisir.... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2001

8eme jour, Un bus pour Myosore

L’Internet matinal m’apporte de bonnes surprises puisque le père d’une super copine (merci Dino et bonne chance pour le stratif) m’envoie un mail avec plein d’adresses en Asie. Au moins si j’ai un problème je ne serai pas perdu… Je fais des courses histoire de profiter de la tolérance de Goa, puis retrouve Lincoln sur un Free Bed. J’attrape de justesse un bus pour Panji où je saute à proprement parler dans un auto car pour Mysore. Rien à voir avec la couchette luxueuse du bus de Bombay. C’est un vieux machin en taule qui branle de... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2001

7eme jour, Les temples de Ponda

Les temples ont été détruit au XVIème sc. par les portugais et sont progressivement reconstruit depuis les années 80. Une grosse heure de moto est suivit par mon premier vrai contact avec l’indouisme. A l’entrée du temple, une tour  au pied de la quelle on laisse ses chaussures. A l’extérieur un grand bassin annonce le lieu sacré. Le temple est encerclé : maisons des prêtres mais aussi cantines, boutiques… C’est un lieu de vie. Pour entrer dans le temple on pénètre d’abord une sorte de vestibule qui conduit à un hall et enfin au... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2001

6eme jour, Le fly market d’Anjuna

Tous les mercredi se tient à Anjuna Beach le Flee Market. Sur des centaines de mètres carres, la plus grande hippie store du monde prend place face à la mer. Les cocotiers abritent des costumes à fleurs, des chapeau en peau de chamo et autres disques retro…  Beaucoup d’israélites sur la plage d’Anjuna, et les touristes se promènent, négociant de place en place. Les prix annoncé sont exorbitants, dignes de l’hexagone. Il ne faut pas hésiter à diviser par 10 ou 20 parfois, le prix initial pour trouver le prix final. Le plaisir de... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2001

5ème jour, Old Goa

Les routes de Goa défilent a toute vitesse. Mal carrossées, la conduite à gauche se passe bien. Comme le casque est inconnu en Inde, je porte des lunettes de soleil, rapport aux moucherons qui pullulent. Je quitte les plages pour les routes de l’intérieur, celles du Sud sont plus calmes et plus intéressantes. Escapade en foret et traversée de villages perdus. Grands sourires et klaxon obligé. La beauté sauvage de Goa est troublante, très verte, avec des chemins ombragés, des rizières et des successions de petites collines à couper le... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2001

4eme jour, Sur la plage de Calangute

Goa n’est pas une ville mais une province de l’Etat Indien. Jusqu’en 1962 c’était même une possession portugaise. Le nord de Goa est la région la plus animée, c’est la que je décide de me poser, à Calangute. Un dortoir à 10 francs la nuit et le tour est joué. Il me reste de quoi louer une moto pour les jours qui viennent, Honda Hero 100, pour les nostalgiques. Le meilleur moyen de fuir la faune locale. La plage est en effet infestée de gros porcs bien gras qui viennent se faire bronzer avec leur pétasse en imaginant l’aventure.... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2001

3eme jour, en route pour Goa

Petite ballade à Bombay le matin. Tous les pauvres auxquels j’ai donné la veille reviennent me voir. La pauvreté est monstrueuse dans ce pays. De nombreuses personnes dorment dans la rue, une natte posée sur le trottoir. Des enfants, surtout, mendient. Ils s’accrochent à ta jambe pour t’arrêter. Alors bien sur tu t’arrêtes, et la mère arrive avec un bébé dans le bras pour te demander de quoi les nourrir. Les adultes qui mendient sont estropiés, hommes troncs, unijambistes, paralysés ou myopathes. C’est assez dur, tu donnes à un et dix... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2001

2ème jour, Shopping à Bombay

Apres une nuit de sommeil ( ça faisait un bail), je book une chambre à l’armée du salut. Je passerai ma nuit avec deux camionneuses hollandaises. Y’a pas à dire, le genre Amélie Moresmo c’est très impressionnant mais pas mon truc. Ballade en ville dans la journée, et comme je suis plutôt à poil question fringues, j’en profite pour faire quelques courses. Les vêtements sont très bon-marché, et de bonne qualité. Un conseil. Avant de vous rendre en Inde, pas la peine de partir avec votre sac. Vous trouvez tout sur place. Petit détail... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2001

1er jour, les studios de Bollywood

Mon cœur est un arc-en-ciel. Je quitte une région et des amis. A cela  l’excitation de l’inconnu, un sous continent au-quel je ne suis pas du tout préparé mais qui me hante déjà. L’arrivée dés cinq heures à l’aéroport international est classique. Le taxi qui m’emmène en ville m’arnaque. La course n'est pas cher comparée aux prix français, mais attention, je suis maintenant en Inde. Ce sera une constante tout au long du voyage : palabrer pour quelques francs. Moralement c’est petit joueur, j’entretiens le cercle vicieux de la main... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]