30 octobre 2008

LE GÂCHIS GRACQ

LE TIERS LIVRE, par François BON merci à Pierre Assouline Ça n’a pas de nom. On en cracherait de dégoût. C’est rien : un vieux fauteuil défoncé (« Prenez place, je vous prie, permettez que je garde mon couvre-chef »), la table en merisier comme dans la moitié des maisons du village, où il avait ses télécommandes pour ses DVD d’histoire et d’opéra, et les quelques livres reçus qui lui étaient ce lien intellectuel au monde. Personne ne veut de la maison, et le reste, à ce prix, on pourrait se l’approprier soi (non, surtout... [Lire la suite]
Posté par piranhas à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]