puigaudeau

La vente aux enchères dirigée par Maîtres COUTON & VEYRAC mardi 30 septembre 2008 se conclut sur une note positive avec plus de 60% des lots proposés vendus dans la fourchette des estimations hautes. Le rare cheval de bois par BAYOL à Angers a ainsi trouvé acquéreur à 3.530 €, plus de sept fois sa mise à prix.

« Alors que les marchés financiers jouent aux montagnes russes, le marché de l’art résiste à la crise » estime Bertrand COUTON, commissaire-priseur. Le tableau du Nantais DU PUIGAUDEAU a ainsi été adjugé 13.560 € à un amateur du Connecticut aux USA, défiant la parité euro-dollar dégradée. Une paire de défense d’éléphant en ivoire était emportée pour 11.800 € dans la salle contre un enchérisseur espagnol par téléphone.

« Les particuliers préfèrent investir leurs économies dans une œuvre d’art dont ils profiteront chaque jour, analyse le commissaire-priseur qui ajoute : les valeurs sûres de la peinture régionale sont plébiscitées ; mais aussi de nouvelle étoiles comme celle de MORIN-JEAN, peu connu avant la vente, dont une collection de 31 œuvres a été dispersée pour un montant total de 7.900 €. » L’or enfin, valeur refuge en temps de crise, s’est envolé avec par exemple un bracelet pendeloque garni de 9 pièces d’or à 3.160 €.

Journée d’Expertises Gratuites : Jeudi 2 octobre 2008.
Renseignements : 02.40.89.24.44 - 8-10, rue de Miséricorde 44000 NANTES

télécharger le communiqué