Petite journée a Delhi. Je récupère mon visa en deux temps, matin puis après midi. Des sportifs saouls rencontres dans un bar me pressent de les rejoindre dans leurs excès. Il est trois heures de l’après midi et j’ai encore un rencard chez les viets. Ce sera pour une prochaine fois. On aurait dit une équipe de rugby le soir d’un match. Tant pis. Lapin posé par Wanaume sur le chat. Nous devions parler de mon éventuel retour avec eux mais ils ne sont pas là. Ils sont en fait en train d’embarquer les Kees sur un cargo pour le Kenya. Je leur envoie un mail où j’explique mon point de vue sur l’organisation de l’équipe. Une réponse claire est la condition sine qua non pour les rejoindre. Gros coup de chance à la gare. Le fonctionnaire me dégotte une place dans un train à 22 h pour Varanasi, Benares. Le train semblait complet mais ma peau lisse l’a fait sourire. Good Luck.